Coupe du monde 2010 – Les belles paroles d’Anelka

Au cours de la mi-temps de France-Mexique (2-0) ce jeudi dernier, Nicolas Anelka n’aurait pas supporté les reproches de Raymond Domenech suite auxquelles il aurait répondu par des insultes telles que « vas te faire enc… sale fils de p… » au sélectionneur.

Cet épisode peu glorieux a eu lieu suite aux reproches du sélectionneur quant au placement bien trop bas du joueur. Et ce n’est qu’après avoir encaissé ces insultes, que Domenech a décidé de remplacer Anelka par Gignac. Ce clash confirme toutes les rumeurs qui pèsent sur l’équipe de France, comme étant plus que mauvaise. Les réactions sur l’affaire Anelka ne se sont pas fait attendre. En effet, Patrice Evra, capitaine de l’équipe de France, Jean-Pierre Escalettes, président de la Fédération Française de Football, et Jean-Louis Valentin, DG de la FFF ont tenté de minimiser l’incident mais sans convaincre le public dû à leurs maintes contradictions dans leurs propos sur le sujet. Pendant qu’Escalettes donne sa version des faits et ses explications, Jean-Louis Valentin écoute. Patrice Evra quant à lui a la mâchoire serré et le regard noir, en attendant impatiemment la fin de cette conférence. En attendant, Il y a peu de chance que l’on aperçoive Nicolas Anelka sur le terrain mardi prochain. Ses insultes envers l’entraîneur des Bleus devraient avoir raison de sa sélection.

Les Espagnols renvoient les Portugais à la maison
Mondiale 2010 Rencontre entre le Brésil et le Chili