Afrique du Sud-France: le désastre continue…

BLOEMFONTEIN (Afrique du Sud) — La honte s’accroche à l’équipe de France et accentue le manque de crédibilité qui les touche depuis quelques jours.Afrique du Sud-France: le désastre continue…

Les Bleus, réduits à dix joueurs, ont quitté le Mondial au premier tour. En effet, l’Afrique du Sud a remporté le match contre l’équipe de France, avec 2 buts à 1. Mais le désastre ne s’arrête pas à cette défaite… A la fin du match, Raymond Domenech, le sélectionneur de l’équipe de France, refusa de serrer la main de l’entraîneur Brésilien de l’Afrique du Sud, Carlos Alberto Parreira.

A l’issue du match, au coup de sifflet final, Parreira s’est dirigé vers Domenech en lui tendant la main, mais ce dernier l’a refusée sans aucunes explications.

La Fédération française devra désormais faire face à un pays écœuré par son équipe nationale. Quant à la gouvernance de cette institution, des promesses sont faites par le gouvernement pour y amener un gros changement. Une page est en train de se tourner, et ne laissera personne indifférent. « Les acteurs de ce désastre devront rendre des comptes », a déclaré la ministre des Sports Roselyne Bachelot.

Tous les changements effectués par Domenech lors du match précédent ne pouvaient finalement rien changer. La lassitude d’une Coupe du Monde déjà perdue dans certains esprits s’est sentie dès les premières foulées, à en croire que la fin de cette histoire était déjà écrite.

Les Espagnols renvoient les Portugais à la maison
Mondiale 2010 Rencontre entre le Brésil et le Chili