Les bienfaits de la course à pied : comment mieux vivre sa vie ?

course à pied

La vie est le résultat d’efforts conjugués entre le physique et le mental. Les maladies détériorent le corps. Et quand celui-ci s’affaiblit, l’esprit se retrouve par ricochet en état de faiblesse. Le secret pour mieux vivre sa vie réside donc dans les apports positifs donnés à la fois à la santé physique et la santé mentale. L’une des solutions pour établir cet équilibre est le sport, et en l’occurrence la course à pied. Il devient alors question de savoir de quelle façon cette activité sportive bâtit cet équilibre.

Garder une santé de fer avec la course à pied

La course et la marche obligent le système cardiovasculaire à se fortifier. Le cœur devient plus musclé et plus puissant. Et de plus, les vaisseaux sanguins s’assouplissent. De ce fait, la course à pied exige au corps de mobiliser ses ressources. Ainsi, il devient possible d’éviter des maladies graves comme les accidents vasculaires cérébraux. D’ailleurs, des études ont montré que courir faisait baisser de 30 % le risque d’avoir une maladie cardiovasculaire.

Le flux grandissant en échange respiratoire et en transpiration mis en œuvre dans cette activité permet d’éliminer davantage de toxines. Or, à ces éléments néfastes sont souvent attribuées les causes des cancers. Voilà pourquoi, des études ont pu montrer que courir aidait à diminuer de 23 % le risque de développer ces maladies chroniques.

La course à pied élimine également les excédents de sucre et de lipide qui sont source de diabète et d’obésité. De plus, elle permet d’améliorer le système immunitaire. Ainsi, les coureurs sont beaucoup plus résistants aux maladies dont la Covid-19. Vous pouvez encore obtenir de meilleurs résultats avec les courses à obstacles du type de la ruée des fadas.

Combattre le stress et la dépression avec la course à pied

Courir entraîne la sécrétion d’endorphine, l’hormone du plaisir. Cette substance est secrétée par le cerveau durant l’activité physique et pendant plusieurs heures après la fin des efforts sportifs. Ainsi, la course à pied est source de bonheur. Elle devient une solution intéressante pour combattre le stress et la dépression.

De plus, la course à pied peut être un moment d’amusement et de dépassement de soi. En vous rivalisant avec les autres, vous pourrez outrepasser vos limites. Vos petites victoires garantiront alors une hausse de l’estime de soi. Et cela contribue grandement dans l’édification d’un état d’esprit positif pour surmonter les difficultés professionnelles et celles de la vie quotidienne.

À quelle fréquence faire du sport pour profiter de tous ses bénéfices ?

L’intensité et la fréquence des activités physiques dépendent de l’âge des individus. Pour les enfants et adolescents de 5 à 17 ans, il est recommandé d’effectuer 60 minutes de course à pied par jour. Et ceux ayant un âge plus élevé devraient organiser 150 minutes. Cependant, vous ne devez absolument pas dépasser la fréquence cardiaque maximale. Pour la calculer, utilisez cette formule :

  • Homme : 220-votre âge. Ainsi, pour un homme de 30 ans, cette fréquence est 190.
  • Femme : 226-votre âge. Ainsi, pour une femme de 30 ans, cette fréquence est 196.

Il faut noter qu’une activité trop élevée est dangereuse. Il est toujours recommandé d’augmenter progressivement l’intensité.

Sauna, hammam et sport : avant ou après ?
Le tennis : un sport qui gagne de plus en plus de popularité en Argentine